Mettre en place un déficit d’impôt, un net avantage fiscal

Deficit foncier >> le déficit foncier >> créer du déficit foncier

Comment créer du déficit foncier?

Le déficit d’impôt, également appelé déficit foncier permet de réduire considérablement son imposition sous certaines conditions. Pour entrer dans le cadre de la législation, le tarif de la location du bien loué ne doit pas compenser les sommes investies par le propriétaire d’où une perte de revenu pour le bailleur. Le bien concerné par ce dispositif de défiscalisation doit être ancien pour pouvoir créer du déficit foncier. De plus, des travaux d’envergure doivent être effectués pour rénover l’habitat et le logement doit être mis en location dès la fin des travaux et pour une durée minimale de 3 ans pour créer un déficit foncier.

Les avantages fiscaux liés au déficit foncier

Créer du déficit d’impôt est très avantageux car il permet à la fois de se constituer un capital immobilier de qualité tout en bénéficiant de réduction d’impôts sur le revenu pouvant aller jusqu’à 60,5%. Le deficit foncier immobilier est applicable sur tout le territoire français et pas seulement dans les TOM ou dans certaines zones urbaines défavorisées, une règle incontournable exigée pour certaines lois de défiscalisation. Aussi, un investisseur peut trouver de très bonnes opportunités dans l’immobilier ancien au cœur des centres urbains très recherchés par les locataires.

D’autres informations complémentaires sur :
déficit imputable sur les revenus fonciers
déficit foncier exemple
calcul deficit foncier
imputation deficit foncier
simulation deficit foncier
déficit foncier imputable sur revenu global
deficit foncier pinel